Nourrir les animaux au Zoo de Falardeau

Des animaux pour tous les goûts

S’il y a un type d’activités qui plaît à tout le monde, ce sont bien les activités qui mettent en vedette des animaux. Non mais c’est vrai, tout le monde aime ça voir des animaux; petits et grands, c’est unanime.  Ça tombe bien parce qu’au Saguenay–Lac-Saint-Jean ce ne sont pas les endroits où visiter des animaux qui manquent! Et justement, vous découvrirez quelques-uns de ces endroits dans les lignes qui suivent.

Quand vient le temps de visiter, nous avons parfois envie de partir à l’aventure pendant toute une journée alors que quelques fois, on préfère une petite sortie toute simple. C’est encore plus vrai quand on a des enfants et qu’on doit concilier nos escapades avec les boires du p’tit dernier et les heures de sieste du plus vieux. Vous voyez le genre… J’ai donc pensé à tout le monde et choisi de grandes et de petites sorties.

L’épopée au Zoo de St-Fé’

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien n’a plus vraiment besoin de présentation. Considéré comme l’un des dix plus beaux zoos au monde (rien de moins!), il s’agit d’un incontournable régional. Consacré aux animaux qui vivent dans les régions nordiques du monde, il compte 1000 animaux de 90 espèces différentes, évoluant dans leurs habitats naturels. Il y a tellement de choses à y voir et à y faire qu’il vaut mieux réserver une journée complète à l’horaire pour en faire la visite. En fait, il faut même prévoir une partie de la nuit aussi si vous souhaitez vivre le parcours multimédia Anima Lumina!

C’est vraiment l’activité idéale pour faire capoter les enfants, mais aussi pour plaire aux parents. Aller au zoo, c’est toujours une aventure, mais ce zoo-là a un petit quelque chose de magique parce qu’on peut y faire des activités tout à fait uniques. Film multisensoriel, visite d’une pouponnière animale, jeux d’eau et petite ferme; ce ne sont pas les activités qui manquent.

Je dois avouer que depuis que je suis toute petite, mon coup de cœur du Zoo sauvage, c’est le train du sentier de la nature. Je suis impressionnée à chaque fois de me promener en train à travers des grands espaces naturels où évoluent des animaux en liberté. C’est magnifique! Le parcours nous fait découvrir les habitats de différentes espèces animales du zoo, mais il nous raconte également un pan de notre histoire. En effet, le train passe aussi à travers la reproduction de différents sites historiques avec comédiens où on en apprend sur notre passé. L’historienne que je suis est à tout coup comblée!

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien est une activité familiale parfaite. Il est possible de trouver sur place toutes les commodités nécessaires à la survie d’une famille; chaise-hautes, tables à langer, poussettes, micro-ondes, bancs d’appoint. Ah, pis du désinfectant à mains aussi! Bien important avec des p’tits mousses! Hiver comme été, le zoo roule à l’année et à chaque saison, la visite est complètement différente. C’est le genre de sortie qui crée des souvenirs magiques; je me rappelle encore des escapades au Zoo sauvage de mon enfance! Vous trouverez d’autres articles qui vous donneront une irrépressible d’aller visiter le Zoo sauvage de Saint-Félicien sur le blogue!

La promenade chez les animaux

Envie d’une aventure chez les animaux un peu moins chargée? Pas de problème!

Je suis récemment allée visiter le Zoo de Falardeau avec mes deux garçons de trois ans et de 15 mois, Louis et Jérôme. Bon, Jérôme s’est endormi après l’enclos des ours et il n’a rien vu du reste de la run. Son appréciation sur le zoo en tant que tel est bien embêtante, mais il fait dire qu’il a trouvé les sentiers fort reposants!

Zoo-falardea
Jérôme au Zoo de Falardeau

En ce qui a trait à Louis, on était loin de la sieste au grand air! Il a pu donner un biberon de lait à un bébé kangourou et ça l’a rendu ben ben fier! Il a nourri une foule d’animaux avec la moulée qu’il est possible de se procurer à l’entrée du zoo. C’était absolument parfait de le voir, main tendue, offrir de la nourriture aux chèvres et au poney. Ah, pis il a couru dans les sentiers en me criant de me dépêcher… jusqu’à ce qu’il se tanne et décide d’embarquer lui aussi dans la poussette (évidemment).

Ce qui est différent avec le Zoo de Falardeau, c’est qu’à la base, il s’agit d’un refuge qui s’occupe d’animaux blessés ou en détresse en leur prodiguant les soins dont ils ont besoin. C’est aussi un endroit qui accueille des animaux dont d’autres zoos s’étaient débarrassés, faute de perfection. Je trouve ça beau qu’un zoo choisisse délibérément de prendre sous son aile un tigre boiteux, un lion cicatrisé et toute une panoplie d’animaux jadis mal aimés.

Il s’agit d’une activité idéale pour la famille. La visite se fait en quelques heures et il est possible d’y amener son lunch ou encore d’acheter là-bas des petites sucreries pour grignoter.  C’est somme toute un zoo très friendly où il est possible de côtoyer les animaux de près, au grand bonheur des enfants (pis aussi des parents)! Les plus jeunes capotent de pouvoir cajoler des bébés animaux et les plus courageux vont adorer tendre une main pleine de moulée aux animaux domestiqués. C’est l’activité idéale en toute saison pour amuser petits et grands!

Le dromadaire du Zoo de Falardeau

La petite sortie du dimanche

Si vous êtes comme moi, parfois, ça vous tente de faire une activité amusante sans toutefois devoir partir en expédition pendant une journée complète. T’sais, juste faire une petite sortie pas compliquée. Pour ça, il y a Les Jardins d’Alex et Jennie à Laterrière. À la base, il s’agit d’un kiosque à fruits et légumes, mais il y a aussi quelques animaux! Vos tout-petits seront assurément très heureux de pouvoir observer les poules et les lapins de près. Et puis vous pourrez faire d’une pierre deux coups en vous achetant tous les légumes qu’il vous faut pour le souper! Parlez-moi de ça une sortie pratique et pas compliquée comme ça! C’est ouvert l’été ainsi qu’une partie de l’automne; bref tant qu’il y a des légumes qui poussent.

La petite ferme à Orace est un autre incontournable à visiter lorsqu’il est question d’animaux. Elle a été un coup de cœur inattendu pour notre famille! Nous nous y sommes rendus il y a deux ans, sans avoir trop d’attentes. Finalement, nous y avons passé un moment tout simplement parfait! Située à Dolbeau-Mistassini au Lac-St-Jean, La Petite ferme à Orace a initialement été créée comme un kiosque de vente de fruits et de légumes. Au fil du temps, l’élevage d’animaux domestiques s’est ajouté à la mission de l’entreprise. La beauté de tout ça, c’est qu’il est possible de réserver afin de visiter les différents animaux de la ferme.

La visite avait beaucoup plu à Louis! Il avait pu courir partout sur le magnifique terrain gazonné et aménagé de la ferme. Nous avions d’ailleurs bien ri de le voir courir à travers les poules en imitant le bruit qu’elles faisaient. C’était le fun parce qu’il n’y avait que nous lors de notre visite (nous ignorions qu’il fallait réserver et nous étions arrivés su’l fly. Oups!). La guide nous était donc totalement dédiée et elle suivait vraiment notre rythme de visite. Il faut prévoir un peu plus d’une heure pour faire le tour; aussi bien dire la durée parfaite pour une sortie du dimanche après-midi!

De tout pour tous les goûts

Somme toute, les endroits où voir des animaux sont nombreux au Saguenay–Lac-St-Jean. Que ce soit pour une grande aventure de toute une journée ou pour une petite sortie d’après-midi, ce ne sont pas les choix qui manquent. En plus du Zoo Sauvage de St-Félicien et de celui de Falardeau, de La Petite ferme à Orace ainsi que des Jardins d’Alex et Jennie, il y a aussi plusieurs fermes dans la région qui offrent des visites dont notamment deux fermes d’alpagas!

Parlant d’alpagas, disons-le, ces temps-ci, ils ont vraiment la cote! On retrouve leurs drôles de minois sur une foule d’objets ainsi que sur plein d’imprimés! Alors pourquoi ne pas aller en visiter des vrais de vrais? C’est ce que vous proposent la Ferme Les Alpagas Là! Là! Domaine du roi ainsi que la ferme Alpagas Bersi. Toutes deux situées sur la rive nord du Saguenay, elles offrent des visites où il est possible de côtoyer de près ces magnifiques animaux. D’une durée d’environ heure et demie, la visite vous permettra d’en apprendre davantage sur les alpagas et leur précieuse fibre. Les deux fermes ont également, sur place, des boutiques dans lesquelles on peut se procurer une foule de produits faits de fibre d’alpaga. Aux deux endroits, il suffit d’un petit coup de fil pour avoir de plus amples détails et pour planifier votre visite auprès des propriétaires.

Plusieurs des endroits où l’on peut voir des animaux dans la région mettent l’accent sur la proximité avec ces derniers. Je crois que c’est ce qui fait toute la beauté de nos activités régionales qui mettent en vedette les animaux. Nous pouvons les contempler de près, les toucher et les cajoler, au grand bonheur des plus petits et des plus grands! Il suffit de faire une petite recherche sur le site de Tourisme Saguenay–Lac-St-Jean pour avoir une multitude de suggestions d’activités mettant en vedette des animaux bien de chez nous. Et je suis tellement smath que je vous laisse le lien juste ici.

Vous pouvez planifier vos visites à l’avance, histoire de partir en expédition ou décider soudainement de partir à l’aventure le temps d’un après-midi! Et c’est ce qu’on aime quand on a une famille; avoir le choix de la sortie!

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.